À propos

Constance Guisset Studio a été fondé en 2009. Spécialisé en design, architecture intérieure et scénographie, il réunit autour de Constance Guisset une équipe de designers et d’architectes. Le studio s’attache à créer des objets ergonomiques et légers, animés et accueillants, émanant d'un désir de mouvement, de délicatesse et de surprise.

Après des études à l’ESSEC et à Sciences Po, puis une année au Parlement de Tokyo, Constance Guisset choisit de se tourner vers la création et entre à l’ENSCI – Les Ateliers dont elle sort diplômée en 2007. En 2008, elle reçoit le Grand Prix du Design de la Ville de Paris, le Prix du Public à la Design Parade de la Villa Noailles et deux Aides à Projets du VIA. En 2010, elle est nommée Designer de l’année au Salon Maison & Objets et obtient le Audi Talents Award.

Constance Guisset Studio travaille avec de nombreuses maisons d’édition de mobilier françaises et étrangères comme Petite Friture, Moustache, Tectona, Nature & Découvertes, Molteni, LaCividina, ZaoZuo etc. Le studio conçoit parallèlement des objets industriels pour LaCie - Seagate ou des objets de voyage pour Louis Vuitton Malletier, par exemple.

Depuis 2009, Constance Guisset réalise des scénographies de spectacles, notamment celles des ballets Le Funambule, Les Nuits et La Fresque d’Angelin Preljocaj, du concert de Laurent Garnier à la Salle Pleyel ou de la chorégraphie Everyness de Wang Ramirez. Elle conçoit aussi des scénographies d’exposition pour le musée des Arts décoratifs, le musée du quai Branly à Paris et le Palais des Beaux-Arts de Lille ou pour des marques comme les Galeries Lafayette et Molteni (2011, Prix de la meilleure scénographie, D’Days, Paris).

De 2012 à 2014, Constance Guisset Studio a développé un nouveau concept d’espaces d’accueil pour la marque Suite Novotel, filiale du groupe Accor, aujourd'hui déployé en Europe.

En mai 2012, une première exposition personnelle est dédiée au travail de Constance Guisset, à la Chapelle des Calvairiennes, Centre d’Art Contemporain du Pays de Mayenne. De septembre 2016 à janvier 2017, une rétrospective a lieu au mudac (musée de design et d'arts appliqués contemporains) de Lausanne. Une monographie a été publiée à cette occasion.